Edito


Edito > 6 avril 2021

6 avril 2021
Attentisme

Si l’attentisme prévaut, des observateurs avisés commencent à entrevoir les conséquences de la crise sur le secteur immobilier. Catherine Saint Geniest (avocat associé, Jeantet) nous en propose quelques aspects. Dans les baux commerciaux, le mode de calcul du loyer variable devrait être revu. En effet, avec le développement des retraits en magasins de commandes effectuées par internet, comment tenir compte du chiffre d’affaires réalisé ainsi en dehors de la boutique ? Il est peu logique de ne pas en tenir compte du tout dans l’assiette de calcul du loyer variable mais il n’est pas cohérent non plus de l’assimiler totalement au chiffre d’affaires réalisé sur place.

L’incertitude reste forte mais des questions se règlent peu à peu. Ainsi le recours à la notion de force majeure, évoqué au début de la crise, est actuellement délaissé, laissant place à un argument tiré de l’obligation de délivrance (lire p. 5).

Par ailleurs, si le premier confinement a pu donner lieu à des accords sur une réduction du loyer ou des échéanciers de paiement, la date de sortie des contraintes sanitaires, reportée de mois en mois, contrarie la conclusion des accords. La période est peu constructive reconnaît Catherine Saint Geniest.

Ces incertitudes devraient peser sur les valeurs locatives. Si le marché tente de préserver les valeurs faciales, la période marque déjà une hausse des mesures d’accompagnement. Une récente étude de Primonial (p. 8) montre également que la vacance est en hausse dans de nombreuses capitales d’Europe. Les entreprises réfléchissent à de nouvelles manières d’utiliser leurs locaux, pour assurer une cohésion des équipes dispersées par le développement du télétravail qu’il soit souhaité ou contraint.

De nouvelles manières de travailler sont en cours de gestation, mais dans ces phases de transition, l’incertitude demeure et contribue à l’attentisme. Catherine Saint Geniest estime que les acteurs ont besoin de connaître la date de fin de la crise sanitaire. On imagine volontiers ce souhait partagé par tous. ■ BD
Imprimer la page
Edito is developed by The WolFactory (http://www.wolfpackclan.com/wolfactory), a Xoops division of the Wolf Pack Clan (http://www.wolfpackclan.com)